Gessica Généus reçoit un prix au Sénégal pour son premier documentaire

2
Photo: Aude PerronPhoto: Aude Perron

La récompense après l’effort. L’actrice devenue réalisatrice Gessica Généus a reçu le prix du meilleur documentaire de création pour son film « Douvan jou ka leve » (le jour se lèvera) dans la catégorie moyen-métrage hier dimanche 10 décembre.

Cette prestigieuse distinction lui a été décernée par le jury 2017 dans le cadre du Festival du film documentaire de Saint-Louis. Un évènement qui a réuni plus de 10.000 spectateurs et une centaine de professionnels du cinéma et l’audiovisuel du 4 au 9 décembre Sénégal.

Cet endroit en lui-même est tout un symbole de la pertinence de cette œuvre cinématographique à un moment où l’esclavage est revenu au centre des débats. Et Mme Généus en est bien consciente: « Sénégal, c’est là où se trouve l’île de Gorée, l’un des plus grands pots de transportations d’esclavages, un des points pivot de la traitre negrière. Et mon film traite également de l’héritage colonial, de la colonisation de l’imaginaire. »

Premier prix pour ce film documentaire et pour sa carrière de réalisatrice, Gessica Généus a de quoi se réjouir. « Après avoir travaillé pendant si longtemps, quatre ans, sur un projet pour lequel on reçoit un prix, on n’est soulagé de voir que le temps n’est pas vain et qu’il y a des personnes qui portent un regard sur ce projet pour le mettre en lumière », a—t-elle déclaré très humblement à Loop Haïti.

Et son attente ne s’arrête pas là. « Plus on voit le film, plus on prend connaissance de son existence, plus je me sens soulagée à l’idée que ce que je raconte contribue à faire avancer le débat. » Justement, en août dernier, on a retrouvé « Douvan jou ka leve » dans la programmation du festival États généraux du film documentaire organisé à Lussas, en France.

« Douvan jou ka leve », 52 minutes, est coproduit par SaNoSi et Rachèle Magloire. La réalisatrice Gessica Généus  a confié à Loop Haïti que annoncé le film sera projeté en grande première en Haiti en février 2018.

Partager

Comments

comments